À “une idée” de l'éveil

Soit nous continuons d’étudier, de rêver de la vérité depuis l’illusion, soit nous levons les yeux afin de contempler la Vérité où nous sommes. De toute façon, c’est dans cette “transition” que l’éveil opère. Tout ce qui précède n’est qu’histoire, n’est qu’imagination de l’esprit.

Laisser le gain, laisser la perte

Difficile de faire cohabiter lumière et obscurité.

Bien souvent, c’est au cœur de l’échec et la perte que nous trouvons la vérité.

Ainsi, il nous faut laisser toute illusion, oublier tout espoir, tout désespoir pour pouvoir rencontrer l’éveil.

Alors, par-delà le gain et la perte, l’espoir et le doute, s’impose la vérité de “ce qui Est”.