Être suffit

Être suffit pour “Être”.

N’est-ce pas la condition première qui nous permet d’agir et de nous reposer ? Pourquoi penser que nos agissements nous empêchent d’être, ou que ceux-ci nous le masquent ? Ou encore, que ceux-ci peuvent l’augmenter ou le diminuer ? Nous nous identifions au mouvement des formes; pourtant, c’est bien la nature du fond qui les rend possibles. Continuer la lecture de « Être suffit »