Libre de toute compréhension

Ne pas conclure en esprit et rester libre de toute compréhension. 

Si la vérité est déjà vraie et l’illusion vide, nous devrions nous éveiller avant que cette journée ne s’achève. Cela est possible et ne devrait représenter qu’un juste retour à la normale. Tout dépend de combien nous entendons ce qui est dit ici, de combien nous sommes désireux de le constater dès à présent dans notre vie. Constamment, la vérité est tout aussi vraie et parfaite pour chacun. C’est donc chacun qui, à sa manière, la relativise et s’invente une impossibilité. Sommes-nous prêts à lâcher notre construction ?

Autoconfirmation, autolibération…

Notre esprit a défini l’éveil : ce sera quand il sera plus là… ou plus au commandes.

D’ici là, il gère, et se promet de tout faire pour que « ça » arrive…

L’esprit veille, bien présent, dans « L’attente », pour être sur d’être là, et de bien comprendre, bien tout saisir, le jour de sa disparition… 🙂 !

Tant qu’il est là, « ça » n’est pas arrivé… alors il reste là, attentif, pour saisir quand « ça » arrivera… et tant qu’il est là…

Pendant ce temps, autour de cet esprit, nous sommes là, déjà là… en pleine réalité…

Tout ce jeu fait partie de la réalité, complètement, et ne l’altère en rien.

Aucune fin de ce jeu ne peut rien apporter, ou changer à la réalité

C’est autolibéré, ca se voit et se libère, de soi-même, sans intervention.

Donc c’est en effet la vérité qui libère tout, et ce ne sera pas nous…

Ainsi tout est achevé, avant que de commencer…