Ciel originel

Il existe une ouverture initiale depuis laquelle nous entreprenons tout, des plus petites aux plus importantes choses. Un Ciel sans lequel rien n’est possible. Telle une base fondamentale, il précède tout, tout le temps. Que nous soyons justes ou injustes, en réussite ou en échec. Quelle que soit la situation et comment nous la qualifions, il ne dépend pas d’elle. Il n’y a donc aucun état particulier à attendre, aucune condition requise pour y prétendre. Tout ce que nous opposons et argumentons confirme avant tout son existence. Il est pareil à l’écran de cinéma sans lequel aucun film, aucune histoire, n’aurait de support pour apparaître. 

La Nature du jeu

Voyez l’âne attaché à sa meule. Malgré les kilomètres parcourus à tourner durant des années, il se retrouve au même endroit lorsqu’il s’arrête. Comprenez que tout est déjà parfait en Nature. Ce que vous tentez d’accomplir ne se situe que sur le plan de l’histoire et d’une projection de l’esprit. “Décrochez” pour retrouver le “monde réel”. Comme vous le feriez pour vous défaire d’un jeu captivant sur un écran. Plus nous nous passons du jeu et moins il nous semble existant. De même que plus nous ouvrons les volets, moins il y a d’obscurité à dissoudre. Ce n’est pas qu’elle ait vraiment existé en tant que telle. Ce n’était qu’une conséquence, qu’un effet secondaire de la fermeture.