Arpenter l’Immuable

Arpenter l’Immuable

L’éternité, l’immuabilité de l’Esprit s’accomplit d’elle-même. Elle n’a pas besoin que nous fassions quelque chose de spécial. Si, aujourd’hui, nous en sommes ignorants, c’est parce que nous ne la vivons pas.

C’est par la contemplation que nous réalisons comment survit l’Esprit présent en nous. Lorsque nous laissons notre jeu interne, nos distractions, seul ce qui n’est pas fabriqué demeure.

En nous, l’éclat de notre conscience reste présent. Elle est comme l’écran qui demeure derrière toutes les projections, tous les cinémas. Elle est comme le silence qui se prolonge derrière tous les retentissements. Elle est pareille au ciel clair et profond qu’aucun nuage, qu’aucun phénomène climatique n’a jamais altéré.