Garder sa conscience libre

Garder sa conscience libre

Il n’y a pas de somnifère qui empoisonne l’instant présent, rien qui vient nous brouiller l’esprit et nous endormir. Nous-mêmes, nous cultivons l’endormissement par des distractions en tout genre. Nous-mêmes, nous nous adonnons aux jeux de l’esprit et aux activités du monde. Nous nous inventons. Nous nous occupons… Intérieurement, la conscience incessante du divin semble nous peser. Elle nous empêche d’être “l’autre”, celui que nous ne sommes pas, mais qui veut nous convaincre qu’il existe.