L’impossible “ailleurs”

L’impossible “ailleurs”

Nous sommes ici, qu’ici, et nous n’arrivons pas à y rester ?
Cette problématique n’a pas de sens. Elle ne devrait même pas se poser.
Il n’y a que cet “ici” et tout le reste n’est qu’imagination, n’a pas la moindre réalité.
Nous rêvons éveillés et croyons en notre “rêve”. Avec insistance, nous voulons croire aux barreaux imaginaires qui nous tiennent prisonniers.