Nos mondes fabriqués

Nos mondes fabriqués

Ce qui importe, c’est de retrouver et garder notre relation avec le concret. Nous perdons le “contact” en nous tournant vers l’abstrait et nos projections mentales.
Arriver et rester ici, dans la présence et le monde tangible, est ce qui contrecarre notre rêverie et nous libère des mondes artificiels.