L’Ouverture entre les formes

L’Ouverture entre les formes

Chaque “retour” à Soi, au divin, est plein et contient tout. Il serait dommage de les considérer comme les étapes partielles et incomplètes d’un long processus. Si nous ne pouvons pas tout voir, cela ne veut pas dire que tout n’est pas présent. Si nous ne savons pas appréhender toute la perfection de la Nature absolue, elle n’en demeure pas moins offerte entièrement, généreusement. Aussi, nous ne devrions pas minimiser ou banaliser nos “retours”, mais au contraire savourer chacun d’eux, afin d’en découvrir et d’en obtenir toute la profondeur.


 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Entrez Captcha ici : *

Reload Image