Par-delà les changements

Par-delà les changements

Laissez tomber “celui qui arrive” comme “celui qui n’y arrive pas”. Il y a toujours une “forme” qui essaie de se faire passer pour le “fond”.

Tous les états que nous vivons ne sont qu’une expression de la Nature absolue, mais ils ne sont pas celle-ci. Par contre, en elle, nous sommes celui ou celle qui peut adopter chacun d’eux, tout en demeurant parfaitement libre. Ne les devenant pas, ils ne représentent pas une réelle menace. Ce ne sont que des apparences éphémères.

Comment pourrions-nous changer d’humeur, de forme, d’état, si concrètement nous les devenions ? Tous ceux que nous avons connus par le passé n’ont-ils pas disparu ? N’ont-ils pas laissé la place à de nouveaux, dont le caractère était parfois opposé ?

Puissions-nous reconnaître l’Immuable, ce que le temps ainsi que tous les changements ne font que révéler.


 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Entrez Captcha ici : *

Reload Image