Renoncer au “jeu”

Renoncer au “jeu”

Le Royaume est ici, dans le temps sans temps. Je parle du “temps conceptuel” qui nous fait nous projeter dans le futur ou le passé. Si nous vivons dans le temps unique de l’instant, nous échappons à toute dualité, à toute possibilité de division. La vision et l’attrait du temps conceptuel sont abolis. Rien “d’autre” n’existe pour représenter une alternative.
Le principe élémentaire afin de créer un jeu, c’est d’établir deux camps, deux équipes, deux entités qui vont s’affronter, se concurrencer. Concevoir accepter le principe de deux opposants, c’est déjà jouer, se soumettre à des règles arbitraires et se détourner de la réalité.


 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Entrez Captcha ici : *

Reload Image