Se réveiller à sa Nature absolue

Se réveiller à sa Nature absolue

Beaucoup valorisent leur parcours spirituel, leurs diverses expériences. Cependant, s’ils n’ont pas trouvé la libération, tout cela n’a servi à rien. Lorsqu’après avoir pris de nombreux traitements pour nous soigner nous restons malades et souffrants, en définitive, nous en sommes toujours au même stade.
Il n’y a pas de libération progressive. Si l’on pense que cela existe, cette notion de progression fait encore partie de notre illusion. Être libéré, c’est avoir reconnu que toute l’histoire qui nous occupait n’était qu’un mythe, que tout n’était qu’imaginaire. On ne guérit pas d’une maladie imaginaire ; on cesse seulement d’y croire. C’est comme le matin, dans son lit, on réalise que depuis notre endormissement, jusqu’au réveil, tout ce qui s’est passé n’était qu’un rêve.