Tomber le masque

Tomber le masque

Dans notre démarche spirituelle, nous pourrions penser que nous devrions minimiser notre action, que nos interventions contre l’illusion sont elles-mêmes illusion. Nous faisons cette déduction que c’est à la Source de s’imposer en nous comme gage d’authenticité.
Nous ne voyons pas que la Source est là depuis le début. C’est notre personnage seul, qui continue de s’affirmer, de masquer et de dicter sa volonté. Il ne s’agit donc pas de changer le “jeu”, de l’amoindrir ou de le mettre sur pause. De façon plus pragmatique, il s’agit d’y mettre fin pour nous en libérer. Si nous savons “jouer” ; il nous revient d’arrêter. C’est notre responsabilité. Ce n’est pas à la Source de le faire à notre place.
Nous arrêter, nous vider du personnage n’est possible qu’en ouvrant notre cœur et notre esprit. C’est le prérequis pour reconnaître et recevoir la Source. Afin de changer et de renouveler le contenu d’un “coffre”, il nous faut auparavant le vider de tout ce qu’il contient.