Comprendre ou réaliser

Nous ne sommes pas notre esprit. Que sommes-nous alors ?

Face à ce questionnement, nous pourrions être tentés de réfléchir et faire à nouveau appel à l’esprit.

Il y a donc une façon “élémentaire” d’entendre la question. Ainsi, au lieu d’un raisonnement, pour toute réponse, nous “tombons” dans la Présence. Le fait de réaliser ce que nous ne sommes pas, “ramène” à ce que nous sommes, à l’origine de toutes pensées. Rien, pas un mot ne peut dire ou montrer ce qu’est “la vérité”. Indépendamment de toute conceptualisation celle-ci se dit, celle-ci se montre d’elle-même.