L'espace de l'instant

Quelle est la base depuis laquelle nous pouvons agir ? Cette base est le temps présent, l’espace dans lequel nous sommes.

Nous avons cette idée de “l’instant présent” comme une chose subtile et difficile à saisir. En réalité, il s’agit d’une Ouverture infinie en laquelle nous sommes en permanence.

À travers la pensée, la parole, nos actions, nous avons le sentiment d’aller et venir, d’une absence et d’une présence, alors que toutes ces expressions ne sont qu’un enchaînement de mouvements dans l’espace. Tel un danseur, à différents niveaux, nous bougeons, nous nous déployons en son sein sans que cela ne le modifie un tant soit peu.

Sans l’Ouverture primordiale, aucune expression ne serait possible. Parce que nous choisissons de retenir notre création et d’oublier la Nature et l’Ouverture qui la rend possible, nous développons l’idée et l’impression d’un manque, d’une séparation. Il en résulte que l’idée prend appui sur l’idée, le mouvement prend appui sur le mouvement, sans plus que soit reconnu et vécu la Nature, l’Ouverture originelle, l’instant présent.