A notre insu ?

A notre insu ?

Concernant la dualité et le personnage, nous disons qu’il s’agit d’une “illusion”. Cependant, nous n’en sortons pas, comme si nous étions victimes d’un phénomène extérieur sur lequel nous n’avons pas prise.

L’illusion ne vient pas de ce monde, elle vient de nous. Tous, nous partageons la même vision duelle qui nous laisse croire en une “séparation” et une “opposition”. Toutefois, c’est chacun qui l’adopte et qui, plus ou moins, la fait sienne.

A présent, nous ne voyons plus qu’il s’agit d’un choix de notre part. Aussi, nous n’essayons même pas d’arrêter ou de faire un autre choix. Certains ont même l’idée que de “choisir” ou “d’intervenir” sur leur vie revient à faire une chose qui n’est pas naturelle, ou qui vient de leur ego.