Ce n’est pas une question de temps

Si nous n’obtenons pas plus de succès dans notre démarche spirituelle, c’est parce que nous continuons de bricoler avec nos idées. Nous sommes toujours à faire des compromis, à espérer gagner sur les deux tableaux.
En fin de compte, nous ne gagnons ni en vérité ni en illusion. Cette tiédeur résulte de notre attachement et de notre indécision. Sans la priorité d’être pour nous-mêmes notre propre ami, malgré notre intelligence, nous continuerons d’être notre plus redoutable obstacle.

Partager :

A lire également