Comme des ronds sur l’eau

Comme des ronds sur l’eau

La pensée qui dit : “je n’y suis pas, je n’y arrive pas..” n’est qu’une pensée de plus. Elle n’est pas le Souffle essentiel et vivant de l’Être, cause première de toute expression.

Le but de notre démarche spirituelle n’est pas d’aller d’une réflexion de constat négatif à une réflexion de constat positif. Il est de reconnaitre que toutes nos pensées éphémères, sans exception, apparaissent et disparaissent sur la base incessante de l’Êtreté.


 

Une pensée sur “Comme des ronds sur l’eau

  1. vincent

    Merci Denis, chaque billet est un hymne à l’Évidence ! Tu clames avec beauté et justesse le seul miracle de la vie “Être”, le miracle d’Être qui est “avant”, Mais pas l’avant d’un temps, mais l’intemporelle Présence par qui tout est!……….Cher Ami, continues de nous abreuver de cette eau, dont un dénommé Jésus disait qu’elle est la Source jaillissante qui étanche à tout jamais “la soif “…..Merci pour tout!

Les commentaires sont fermés.