Corps & esprit

Arriver ici, où nous sommes. Cette “arrivée” contient tout. Au premier abord cela semble basique et simpliste. Pourtant, toute la Vérité est là, déjà pleine de vie, de lumière et d’amour. Le plus souvent, c’est avec l’esprit que nous cherchons et, de ce fait, nous ignorons la vérité du corps et son enseignement. Prendre appui sur le corps peut être un soutien merveilleux. Aussi, nous ne devrions pas négliger d’habiter notre chair ; “Le corps est le temple de l’esprit.”

Ce corps est une expression redoutable de la Présence. Lorsqu’il souffre, il nous la dit encore davantage. Être présent, ne devrait pas être vécu comme une discipline, mais comme une adhésion naturelle et globale à ce que nous sommes. Si le corps procure du bien-être, ce n’est pas uniquement à travers la jouissance des sens. C’est aussi parce qu’il est le lieu de la Présence. Bien que la Présence ne nous abandonne jamais, nous en oublions la simplicité, la valeur, le pouvoir. Nos activités, nos interventions ne cessent de masquer les qualités de l’état initial. Il est donc parfois nécessaire d’écarter tous ces adjuvants superflus afin de redécouvrir l’état naturel.

Faites un “break”. Lâchez “le rebord de la piscine”. Lâchez-vous avec la Présence du corps. Retrouvez-vous au milieu de nulle part, seul, libre et sans référence…

Ici, vous êtes chez-vous.

3 réponses sur “Corps & esprit”

  1. Cher Denis,

    Ô Joie !
    J’ai bien déterminé « le rebord de la piscine »…

    Merci,
    De tout coeur, Irina

  2. Bonjour Denis,

    Je vous cite »:Ce corps est une expression redoutable de la Présence. Lorsqu’il souffre, il nous la dit encore davantage ». Si je vous compernds bien, un corps qui souffre nous dit encore davantage la Présence? Est-ce que cela veut dire que la souffrance est là pour nous rappeler d’être conscient de la Présence???? Quel est le « sens » de la souffrance?

  3. Bonjour Elisabeth,

    C’est le sens d’un rappel, non pas à la conscience de la Présence, mais à vivre en amour et en vérité.

    Lorsque nous sommes réconciliés, la vie est belle, profonde et porteuse. Il n’y a plus besoin de fuir ou de compenser.

    Nous sommes naturellement Présents, vivants. Aussi, malgré nos difficultés, nous ne voulons pas en perdre une miette. C’est ce qu’il nous arrive de connaître déjà, à travers l’état amoureux. L’amour règne dans notre cœur. Il est notre soutien ; il nous donne Vie.

    De tout cœur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.