De l’irréel au réel

De l’irréel au réel

Par-delà tout discours optimiste ou pessimiste, indifféremment, la vérité se proclame.
Les mots n’ont d’impact que dans la logique de notre esprit. Au milieu de ce monde et de notre conscience, ils ne sont pas plus que le chant d’un oiseau ou que l’aboiement d’un chien. Ils ne changent rien.
Contempler, c’est cesser de se référer à ce plan illusoire pour se relier à la vérité concrète que rien n’altère. C’est, comme au cinéma, lâcher-prise de la projection pour retrouver la réalité de la salle physique où elle a lieu.