De la “méthode”

De la “méthode”

Le cœur ne devrait pas être un lieu où “il faut se rendre”, mais où nous avons “envie d’aller”. C’est souvent comme avec un vêtement que nous n’enfilons pas du bon côté.
Comment n’aurions-nous pas envie de nous y retrouver ? Comment n’aurions-nous pas envie d’en recevoir la chaleur et la douceur ? C’est toujours l’illusion qui s’en trouve agacée.