L’entièreté du “retour”

L’entièreté du “retour”

Pour celui ou celle qui, au-delà des mots, des définitions, des pratiques, sait reconnaître en son Être le “chez Soi” absolu, alors contempler est une joie, est un plongeon dans un océan de bonheur.
Je le redis, la contemplation n’est pas le maintien d’un état. C’est la relation intime avec la vie en Soi, avec l’Éclat qui se donne et qui nous porte. Contempler ce n’est pas être un consommateur de la vie, mais se découvrir jaillissant en la vie même.


 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Entrez Captcha ici : *

Reload Image