Entrer dans sa douceur

Entrer dans sa douceur

Avoir un cœur c’est s’offrir un confort intérieur. En adoptant la contemplation, nous nous donnons un climat intime d’une grande douceur.
Nous établissons la paix au milieu de nous, au lieu de rester dans la tension d’un résultat, dans l’exigence de prouver à nouveau notre capacité. Nous nous détournons de notre “coach imaginaire” et tyrannique, ainsi que de ses objectifs de dépassement, ses enjeux de compétition.
À l’inverse, c’est d’un temps béni de gratuité, c’est d’une vacance libre et informelle, sans rentabilité, dont nous bénéficions.