Être arrivé avant de partir

Être arrivé avant de partir

L’éveil ne s’atteint pas, ne se développe pas. Ce n’est pas un état second, mais l’état premier. Si l’éveil est origine, vérité, absolu, perfection… alors, tout cela est déjà accompli et fait partie de nous. Le seul qui peut prétendre qu’il n’en est pas ainsi, c’est notre esprit.

En fait, c’est un chemin de simplicité qu’il nous faut “emprunter”, et c’est tellement simple, tellement vrai, qu’il n’y a plus de chemin, plus d’éloignement. Comment l’esprit peut-il le voir et l’admettre ? Parce que toute cette affaire, lui compris, est comme un jeu illusoire. Tout cela a la nature du rêve. Depuis toujours, il n’y a de vrai que cette Présence, que cet « ici » qui s’actualise. Nous ne sommes pas un chemin, une histoire ou une pensée, nous sommes le vivant. Nous sommes le Soi immuable, origine du rêve, de l’esprit, de l’éloignement, du chemin.