Être pour faire, faire pour être

Être pour faire, faire pour être

Dans cette vie, nous sommes comme de l’eau qui coule dans une canalisation.
Notre écueil, c’est que la merveilleuse eau que nous sommes se prend pour la canalisation.