Garder le contact

Nous voulons la vérité, mais nous ne cessons de nous en détourner en nous distrayant.

Dans cette existence, bien souvent, nous sommes comme le téléspectateur devant sa télé. Nous sommes fascinés par les images et les programmes qui s’y jouent. Nous le sommes tellement que nous ne voyons plus le téléviseur, le décor, les objets qui nous entourent, ni les personnes présentes.

Notre vision de la vie s’est “réduite” à une image, à une représentation. Aussi, nous sommes insatisfaits. Quelque chose semble nous “manquer”, mais c’est dans le(s) programme(s) que nous cherchons la réponse. Nous zappons de pensée en pensée, d’histoire en histoire… inexorablement la frustration demeure.

Une réponse sur “Garder le contact”

  1. c’est bien pour cela que nous n’avons pas de TV chez nous, pour ne pas réduire notre perception de la vie !.Ce qui ne m’empêche pas d’être très habile pour me détourner de la « vérité ». Il est difficile de définir la vérité, ceci dit ce texte en révèle très justement un point .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.