L’accord qui mène au cœur

L’accord qui mène au cœur

La grande Paix, la libération, l’élévation en Dieu se produit par un “décrochage”, “laisser être”, un soulagement en notre être intime. Celui-ci résume tout l’abandon, tout le fait de s’en remettre à la vie en totalité.

Du point de vue de la foi, ce geste ne représente qu’un simple consentement. Cependant, il est des plus salutaire. Il marque l’arrêt d’une peur, d’un refus que nous portions depuis trop longtemps.

C’est de nous donner la paix, l’accord profond en soi, qu’alors nous recevons celle du Ciel en partage. Celle-là même que nous souhaitons vivre et qui depuis toujours nous attend.