L’idée d’un ailleurs

L’idée d’un ailleurs

Si nous ne sommes pas dans la contemplation, c’est parce que nous ne sommes pas vraiment ici. Pourquoi ne sommes-nous pas ici, avec ce corps, dans cet instant ? Parce que nous voulons être ailleurs, projetés dans notre propre temps.
Ce ne sont pas nos pratiques, nos heures d’assise, qui nous aideront à être ici. C’est seulement par notre décision de ne plus fuir et de rester là où nous Sommes, là où nous nous tenons. Nous pourrons la prendre en ayant l’honnêteté de reconnaître qu’il n’y a pas d’ailleurs, que jamais nous ne partons, que jamais nous ne nous éloignons, qu’aucune conjecture ou conception n’a le pouvoir de remplacer la réalité.


 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Entrez Captcha ici : *

Reload Image