La joie de l’immuable

La joie de l’immuable

Que nous soyons dans la réussite ou l’échec, nous Sommes et demeurons dans la proclamation du divin. Cela ne change pas, n’alterne pas. La qualification ou la disqualification, c’est nous seuls qui la simulons. En réalité, tout ce qui s’élève en nous n’est que confirmation, ne fait qu’attester de notre Êtreté.

Aussi, c’est cette confirmation par son infaillibilité qui importe. C’est elle, lorsque nous la reconnaissons, qui s’érige en source de joie.
Nous appartenons à l’Immuable. Nous le sommes. Aucune situation, aucun événement relatif, heureux ou malheureux, qui survient dans notre existence n’a le pouvoir d’interférer sur cela.