La Joie du cœur

La Joie du cœur

Contempler, c’est se relier à la source même du Vivant qui est en nous. C’est l’actualiser, l’assumer. Il ne s’agit pas d’un exercice ni d’une pratique. C’est une réponse directe à notre soif de Vérité. C’est s’autoriser à être en lien avec la Source divine. Lorsque nous avons soif ou faim, nous nous sustentons. Contempler est la réponse à notre “appétence fondamentale”. 

C’est en cœur et en esprit que nous nous établissons, qu’ainsi nous accueillons l’éclat spontané de l’Esprit éternel. Il s’agit d’être disponible, de permettre que s’épuise naturellement notre affairement, notre bavardage intérieur afin de retrouver la grande Paix immuable. 

Nous souhaitons être ici en Présence et en vérité, sans distraction, sans occupations, sans faux-fuyant. Nous désirons être ici parce que c’est déjà ainsi, parce que cela s’offre sans condition. Nous désirons Être simplement, goûter cette affirmation. Nous désirons connaître et recevoir en notre Être l’Émergence qui s’opère, gonflée de “Jeunesse”, de beauté et de bonté continuellement renouvelées.