La nature du problème

La nature du problème

Alors que la vérité et le vivant sont incessants en nous, nous prétendons ne pas réussir à les maintenir.
Qui est “celui-là” qui ne parvient pas ? N’y aurait-il pas “quelqu’un” de trop ?
La question n’est pas de parvenir au “maintien” ; elle est de démasquer et d’invalider “l’imposteur”.