Le jugement qui nous tient

Le jugement qui nous tient

Nous nous voyons “petit” et “à la ramasse”, parce que nous ne voyons pas la grandeur à laquelle nous appartenons.
Nous n’avons pas la nécessité de devenir “grand”. Le grain de sable n’a pas à devenir la plage ; il en fait partie. Il n’existe que par elle.