Le vivant de la vie et de l’éveil

Le vivant de la vie et de l’éveil

Dans notre vie, il y a plein de moments d’éveil. Malheureusement, c’est toujours l’esprit conceptuel qui s’en empare. À travers lui, nous sommes pareils à un photographe en quête de sujets intéressants. au lieu de déclencher une photo, nous déclenchons un concept. En permanence nous “photoconceptualisons” la réalité du monde, de notre vie, pour ensuite constituer nos albums photo, nos collections de concepts. nous sommes comme certains touristes, tellement affairés à filmer, à photographier, qu’ils ne prennent plus le temps d’admirer les sites qu’ils visitent. C’est en images, lorsqu’ils rentrent, qu’ils les découvrent sur un écran d’ordinateur.