Les nuages confirment le ciel

Les nuages confirment le ciel

En aucune sorte, la Présence essentielle et véritable ne dépend de ce que nous racontons. Elle seule existe ! C’est “celui-là” en nous, qui s’affirme et qui la modère, qui n’existe pas. C’est lui qui s’invente, et aussi se raconte des obstacles imaginaires.

Nous retenons la teneur de notre propos, mais ne voyons pas la Présence première qui les rend possibles. Nous voyons le soleil, les nuages, la neige, le brouillard et la pluie, mais pas le ciel. Nous ne reconnaissons pas l’Espace premier et libre, duquel ces manifestations apparaissent.