Les transitions symboliques

Nous pensons aller et venir, entrer et sortir, commencer et nous arrêter… pourtant, c’est uniquement dans notre tête, sur un plan symbolique et conceptuel que tous ces changements se produisent. En réalité, nous demeurons dans l’espace primordial, sans début ni fin, sans porte ni frontière, sans passage vers un quelconque ailleurs.

9 réponses sur “Les transitions symboliques”

  1. Bonjour,

    Il était une fois un jeune poisson très déterminé qui décide de partir en quête de la mer .

    Il nage le poisson, il nage.

    Partout autour de lui , il n’hésite pas à demander : « Je veux voir la mer, avez-vous vu la mer ??? »

    A-t-il seulement entendu la vieille pieuvre lui répondre :

     » Ne sois pas déçu jeune poisson! Elle t’enveloppe en cet instant. Sens sa voluptueuse caresse le long de ton corps fusiforme, de tes ouies, de tes branchies, a chaque battement de tes nageoires, a chaque battement de tes barbillons… »

    Il nage le jeune poisson avec beaucoup de détermination.

    réjouissons nous

    Jean-Claude

  2. Bonjour,

    Cette image de l’espace immobile me paraît bien appropriée pour pointer vers notre nature véritable.

    Bien à vous.

    Mouloud

  3. Bonjour Denis,

    Voila que tout m’éclaire, me parle…

    la moindre parcelle de matière s’anime,

    me console, m’encourage…

    pourquoi me console ?…

    Peut être qu’au fond de moi,

    quelques craintes tapies dans l’illusion

    planent encore un peu…

    m’encouragent… n’est peut être pas le mot juste,

    m’entourent d’attention…

    où peut-être est-ce moi,

    qui vois de mieux en mieux…

    La Vie toute entière

    partage mon regard…

    Nous c’est UN…

    Je t’Aime !…

    Gratitude…

    Irina

  4. Bonjour!

    Je veut tout d’abord m’excuser de passer par ce chemin pour vous écrire mais la fonction email semble pas fonctionner dans la section ‘contact’. Je me suis interessé au sujet il y a plus d’un an et je lis beaucoup (Jeff Foster, John Wheeler, Rupert Spira etc). Je suis par contre un peu plus à l’aise en anglais même si je n’ai pas trop de problèmes en français.

    Je suis de Montréal et cherche à discuter avec d’autres gens ici. Connaissez-vous des groupes de discussion ici à Montréal? En faites-vous? Désolé pour mon ignorance car je suis très nouveau sur votre site, que j’ai bien l’intention d’en prendre plus connaissance!

    Merci à l’avance!

    Christian

  5. Bonjour Christian

    Merci pour votre message. Je viens de vérifier le lien « Contact » sur la page du blog et je suis parvenu à envoyer et à recevoir un message sans problème.

    Je n’ai pas eu encore l’opportunité de constituer des groupes d’échanges à Montréal et au Canada. J’espère que ce commentaire par le biais du site vous permettra d’établir des relations avec des personnes intéressées.

    Bien à Vous, Denis

  6. tout est là, dans cet espace primordial un jeu se déroule et il n’y a qu’à « voir » que tout ce qui s’y joue est sans conséquence, nous sommes toujours là avant toute chose!

    belles transitions symboliques….merci Denis

  7. Bonjour à tous,

    bonjour Christian,

    J’ose cette suggestion: ce serait en effet une bonne idée de créer un groupe d’échange à Montréal et, pourquoi pas, si cela est possible, d’inviter Denis pour une rencontre de coeur à coeur en fonction, bien évidemment de ses disponibilités.

    En tout cas, le livre de Denis « L’éveil ordinaire » est disponible à la grande bibliothèque de Montréal.

    Bien à vous tous.

    Mouloud

  8. Bonjour Mouloud!

    Merci de votre commentaire. L’idée d’inviter Denis est excellente! Selon se disponibilité bien sur. Et l’idée de faire des rencontres a Montréal est genial, seulement je connait personne qui s’interesse a ce sujet a date. Si vous en connaissez SVP me faire signe! 🙂

    Bien a vous

    Christian

  9. Bonjour Christian,

    Bonjour à tous,

    Un groupe d’échange en tant que tel, sur le témoignage de Denis n’existe malheureusement pas à Montréal ni ailleurs au Canada. Et comme ce site « Journal de l’éveil ordinaire » rend compte avant tout du témoignage de Denis, je préfère que tu m’écrives directement à mon adresse personnelle que tu peux obtenir auprès de notre ami.

    Cela dit, les chercheurs comme toi et moi, sont partout. Nous les croisons tout le temps. Beaucoup ne savent pas cependant que ce qu’ils cherchent vraiment n’est pas un objet ni un état de conscience. Ce que l’on cherche, on peut l’appeler ce que Nous Sommes Vraiment, le Bonheur, la Paix, etc. Les mots cependant ne font que pointer vers ce qui Est. « Les transitions symboliques » sont un message très fort qui pointent dans cette direction qui mène à « Ici ».

    Bien à vous,

    Mouloud

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.