Libérer en relâchant la saisie

Libérer en relâchant la saisie

Sous l’emprise de l’illusion et de la dualité, nous ne savons que “saisir”. Notre vie entière dans tous ses domaines est régie par la saisie.
Le personnage est le grand “saisisseur”. Il est celui qui se fait exister par ses possessions, ses appropriations, qu’elles soient matérielles ou spirituelles. Aussi, espérer s’en libérer sans relâcher la saisie n’est qu’une utopie.
Le fait de saisir, comme un ciment, rassemble et maintient toutes les parties qui créent notre édifice. Saisir, tel un lien, relie et raccorde toutes les pièces, tous les éléments qui constituent et forment notre “personnage”.