Libérer notre “saisie”

Libérer notre “saisie”

Le fait d’être “vegan”, d’adopter le végétarisme ne fera pas de vous un être spirituel au cœur pur. La noirceur de l’âme ne résulte pas de nos opinions morales ou éthiques. Celles-ci ne constituent pas la cause première, le facteur déterminant à la base de l’illusion.
Ce qui produit un véritable changement en nous dépend du vrai lâcher-prise de notre “saisie”, de l’abandon de notre orgueil et du fait de se cultiver soi. Il est plus aisé d’apparaître sage dans la “forme” que de le permettre dans le “fond” par une authentique ouverture de libération.
Tant que notre motivation, que nos aspirations resteront en faveur du personnage, de sa volonté et de la “saisie” qui lui est propre, nos plus belles actions seront teintées d’hypocrisie. Elles n’éclaireront pas notre cœur, mais à l’inverse participeront de sa “noirceur”.