Notre “mythe” personnel

Notre “mythe” personnel

Portés par notre désir de rejoindre l’Esprit éternel, nous laissons choir les limites que s’invente notre personnage.

Contempler est un rappel, une invitation à simplifier, à abandonner notre “jeu” et notre récitation interne du personnage afin d’être authentique.

C’est par amour de la vérité, par amour de la vie, par amour de Dieu, que viennent en nous la force et la vaillance nécessaire qui vont nous délivrer.

Confondue avec notre illusion, la transgression libératrice du mythe et du cadre que nous nous sommes fabriqués n’aura lieu, qu’en aspirant de tout notre Être à la vérité la plus absolue.