Qui regarde ?

Qui regarde ?

La question n’est pas philosophique. Elle a pour but de nous « réveiller ». Lorsqu’on se la pose, elle a le pouvoir de nous ramener au cœur et à l’unisson du vivant. Elle pointe « celui qui Est ». Nous réinvestissons l’Être à l’image de l’élastique étiré qui reprend spontanément son état naturel.

Vous pouvez vous poser toute autre question. L’important, c’est de réaliser comment le questionnement vous fait contempler l’espace « d’êtreté » et de créativité en vous. Si vous ne cherchez pas à obtenir uniquement la réponse à votre question, vous serez alors libres pour « passer » de l’autre côté du miroir. Vous serez disponibles pour « Voir » la nature, la source même d’où surgissent les questions, les réponses.