Quitter “l’ancien” pour le “Jour Nouveau”

|

La contemplation correspond à notre abandon effectif pour le réel. Toutes nos compréhensions, nos théories se situent avant. Elles sont toujours les mêmes développements inhérents au personnage.
En premier lieu, elles lui sont utiles dans l’objectif de sa libération et l’amener à s’abandonner. Cependant, c’est seulement lorsqu’il laisse choir son jeu, qu’alors, il renait dans le concret et l’unique Présence.

Partager :

A lire également