Renaitre au Vivant

C’est la reconnaissance et l’acceptation du jaillissement spontané de vie, qui met fin à toutes les gesticulations du personnage.
Quoi que nous entreprenions à travers lui, cela fait partie de son jeu. C’est comme s’employer à changer de costume et de maquillage. Le corps et le visage que l’on pare existent indépendamment de tous ces ajustements secondaires.
Derrière les nombreuses modifications portées à notre personne, notre Être n’a jamais changé. Aussi, pourquoi continuer d’investir et d’espérer dans cette illusion ?

A lire également