Défendre sa volonté

Défendre sa volonté

Le personnage, le “second”, n’est pas juste la caricature que l’on dépeint. Il est la cristallisation d’une volonté. Cette volonté que nous revendiquons tous s’étend sur l’ensemble des aspects de notre vie.

Dans tout ce que nous vivons, nous laissons notre empreinte. Parfois même, c’est notre “signature” que nous apposons consciemment. Si tout cela nous semble normal, ce n’est pourtant pas nécessaire.

On nous a appris que revendiquer ses opinions et son point de vue était démocratique et l’expression de notre liberté. Bien souvent, ce n’est qu’une façon de se donner de l’importance et de se laisser croire que notre avis compte plus que celui des autres. Principalement, parce qu’il s’agit du nôtre.

Tous, nous avons plein d’avis et qui parfois changent. Le monde où nous vivons ne s’en soucie guère. Jamais aucun de nos commentaires n’a par exemple eu le pouvoir d’influencer le temps qu’il fait.

Le plus souvent, notre opinion n’est qu’une façon de nous faire exister, d’entretenir et de protéger notre vieille “image”. Demandez-vous si cela vous aide. Demandez-vous en quoi cela améliore réellement votre vie et celle de vos proches, de même que les activités que vous y poursuivez.