Rencontres / enseignements

Rencontres / enseignements

Présentation

“Avoir un cœur” c’est se donner un cœur vivant, un cœur qui aime. Ce n’est pas la quête limitée d’une “présence”, d’un équilibre ou un état de paix intérieure. C’est retrouver et goûter la nature d’Amour éternel qui réside en nous.
Cet Amour n’est pas un état que l’on atteint. Il n’est pas une expérience ni le résultat d’un entraînement qui peut survenir et repartir. Il est notre fondement, notre essence intime, pareille à notre ADN.

Aujourd’hui, si nous ne le vivons pas, si nous ne l’expérimentons pas, ce n’est pas parce qu’il n’est pas pleinement présent en nous. C’est uniquement parce que nous ne le voyons pas et que nous ne savons plus le chercher au bon endroit.

Les êtres illusionnés regardent la vie en ne retenant que ce qu’elle a de plus apparent et de superficiel. Ils l’appréhendent comme s’ils étaient captivés par le jeu dansant des reflets à la surface de l’eau. Ils admirent cette étendue de réflexions tel un écran fascinant. Ce faisant, ils ne distinguent plus l’eau, l’élément vrai et vivant sur lequel tout ce monde d’images apparaît.

Notre aveuglement vient d’être prisonnier d’un imaginaire. Nous ne voyons plus la réalité première, mais privilégions une interprétation comme les discours, les images et les films que nous en faisons mentalement. Nous sommes pareils à des cinéastes qui vivent la vie par procuration, à travers la capture de photos et les vidéos qu’ils manipulent tout au long de la journée.

La délivrance vient de chercher au “bon endroit”. Aujourd’hui, sans prendre un “vrai recul”, c’est toujours dans notre univers, au sein de notre histoire que nous espérons une solution. Malheureusement, toutes ont la nature du rêve et en font partie. La réponse ne se trouve pas dans le rêve, dans les expressions et les formes infinies que prend la vie. Elle est en amont. Elle vient de reconnaître la Source originelle, afin que nous puissions vivre la grandeur de son unicité parmi toutes ses manifestations.

Durant de nombreuses années, j’ai enseigné et transmis la contemplation de façon informelle, dans des cafés et chez les personnes qui m’ont accueilli. Mon travail a permis de constituer un premier groupe de participants à Paris et un second dans le Sud. C’est sans le soutien d’une organisation, mais grâce à l’aide de quelques personnes que cela a été possible.

C’est récemment que l’association “Être Source” a été créée pour encadrer le projet d’un lieu spirituel dans le Gard. Celle-ci a pour vocation de m’assister dans mon travail. Elle permet l’organisation des rencontres, mais aussi veille à la conservation, au partage ou à la diffusion des enseignements qui ont été donnés et recueillis.

Je remercie pour leur fidélité celles et ceux qui me suivent depuis des années. Je souhaite que le plus grand nombre d’entre vous prenne une part active au sein de cette modeste organisation spirituelle. Le but étant qu’au-delà de votre présence aux rencontres, chacun puisse garder un lien de cœur. Qu’il puisse aussi concrétiser plus formellement son engagement, sa collaboration et son soutien pour la pérennité, au vu de ce qui déjà a été accompli.


Rencontres mensuelles à Paris
et dans le Gard

Les journées Source sont réservées aux personnes qui font partie de l’association Etre Source, ou bien à celles qui y ont été invitées. Vous pouvez en faire la demande auprès de l’association. Elles ont lieu tous les mois à Paris et dans le Gard chez l’une ou l’autre des personnes du groupe.
L’accueil se fait vers 10 heures. Il est demandé à chacun d’apporter de quoi manger pour le déjeuner partagé. Les réunions rassemblent généralement entre douze et quinze participants. Suite à une pause en milieu d’après midi, la journée s’achève après la dernière session vers 17h 30. Ces journées sont ponctuées d’instructions, d’échanges et de temps silencieux de contemplation.

Participer aux rencontres

Retrouvez les informations, les dates et les modalités pour assister aux rencontres sur le site de l’association « Etre Source ».