S’appuyer sur l’Ouverture

S’appuyer sur l’Ouverture

C’est le contact avec l’Être qui rend possible la contemplation. Le rencontrer c’est comme pénétrer notre Ciel intérieur. Dès lors, rien n’est plus pareil. Les pôles sont comme inversés. C’est la liberté du Ciel qui nous soutient et non plus la terre.

Nous ne contemplons pas, mais nous sommes contemplés. C’est d’une saveur exquise et unique. C’est comme se sentir aimé pour la toute première fois. Combien avions-nous oublié ce qu’est l’amour, ce qu’est d’aimer !