S’arrêter sans histoire !

|

Notre inclination à créer une “histoire” ou à la maintenir est puissante. Aussi, ne vous faites pas “avoir”. Ne vous en contez pas une nouvelle tout en essayant de vous en débarrasser.
Plus directement, il s’agit d’atterrir ici dans la Présence, dans l’Ouverture où nous sommes, là d’où s’élèvent et retournent tous nos propos. En vérité, c’est déjà fait, déjà disponible. S’il existe la moindre condition, le moindre obstacle, cela signifie qu’en fait, vous continuez de vous la raconter !

Partager :

A lire également