Se tourner “vers”

Se tourner “vers”

Se mettre en contemplation c’est se mettre en plénitude. Ce doit-être immédiat. C’est comme orienter sa voile d’un geste pour qu’elle prenne le vent. C’est comme ajuster l’angle d’une antenne pour capter une émission.
En fait, tout est déjà prêt. Il ne manque qu’une petite inflexion pour que nous “recevions” et qu’alors nous soyons vivants dans le Vivant.