Voir plus que croire

|

Ce n’est pas avec un savoir intellectuel que l’on contemple, mais à partir d’une connaissance et d’une expérience tangibles. Nous n’avons pas à croire en l’Esprit et en l’essence divine. Directement, nous voyons rayonner sa lumière, en recevons la plénitude et le discernement.
S’abandonner, laisser choir le personnage et son propos, retire le voile placé sur notre conscience. Aussi longtemps que nous le maintenons, telles nos mains masquant notre regard, nous restons dans l’ignorance.

Partager :

A lire également