La Source de Vie

Le bon et le mauvais passent…

Que reste-t-il ?

Il reste la Présence simple et spontanée.

Nous n’avons rien gagné. Nous n’avons rien perdu.

Ici, nous Sommes en la Source vive, sans début ni fin, libres des extrêmes, libres de références.