L’amour qui vivifie

L’amour qui vivifie

Nous sommes comme le lit d’une rivière sans sa rivière.
En nous roulent nombre de pensées et d’émotions, mais peu d’amour s’écoule. La chose que souvent nous désignons comme la plus importante, en fait, est celle que nous délaissons la plus.
Le lit de la rivière est pour la rivière, pour que l’eau vive afflue et que partout elle se répande dans les terres, les fertilise.
L’illusion se nourrit de théories, de formules intelligentes qui flattent l’intellect. De belles promesses, mais qui ne donnent aucune nourriture de vie, aucun soin amour qui réanime l’être.


 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Entrez Captcha ici : *

Reload Image