Auto proclamation

Malgré notre parcours, nous sommes toujours enclins à nous justifier par le biais d’un discours et d’une pensée, bien que nous en soyons libres. Pourtant, la vérité s’affirme d’elle-même. Elle n’a pas besoin que “quelqu’un” s’en charge. Nous voulons montrer ce qui, spontanément, se montre par lui-même. Nous le faisons pour tenter de nous rassurer. Exerçant ainsi notre volonté, nous continuons de nous faire exister dans une idée. Concomitamment, nous masquons, nous ignorons, la “volonté primordiale” qui naturellement se proclame à travers nous.  

4 réponses sur “Auto proclamation”

  1. merci.

    une petite question sans prétention et libre .

    Denis, les pensée nous appartiennent t-elle réellement ?

  2. les pensée nous appartiennent t-elle réellement ?

    Bonjour Marilyne,

    Y a-t-il quelqu’un pour posséder ?

    S’il y a quelqu’un pour posséder, je dirai oui.

    S’il n’y a personne, je dirai non.

    (“personne” non pas en tant qu’idée, mais si cela est vécu comme tel.)

  3. Bonjour Denis .

    Ça fait un bail ! 😉

    Je « tombe » sur quelques mots dans ce journal qui percutent à point nommé :

    Confiance , flottaison , avant …

    Pour qu’émane la question « Qui suis-je ? » il faut bien qu’il y ait un « avant » pour qu’elle se pose , n’est ce pas ?

    La réponse précède la question , c’est tellement bête . ha ha !

    Bravo en tous cas de souligner que l’abandon se manifeste tout d’abord dans le corps .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.